Les Chiroptères adaptent leur vitesse en vol grâce à des récepteurs tactiles associés aux poils qui recouvrent leurs ailes. Et si les chauves-souris n'utilisaient pas que l'écholocation par ultrasons pour se diriger en vol ? C'est ce que suggèrent les travaux de...

lire plus